L’organisme vivant face aux agressions

Tout organisme vivant est programmé pour percevoir certaines situations considérés comme porteuses de stress. En réaction au type de stress, des mécanismes de défense seront mis en place à l’échelle du tissu (ou de l’organe) et surtout de la cellule, de façon à assurer son intégrité, physique d’abord, puis génétique, c’est à dire pour éviter que des erreurs de séquence (mutations) ne se produisent sur le matériel génétique de la cellule (ADN). Celles-ci pourraient compromettre la survie de l’individu et sa descendance par la transmission d’un patrimoine génétique corrompu.

Ces altérations du patrimoine génétique sont en fait des mutations (modification ponctuelle de la séquence par exemple). Si la séquence modifiée correspond à un gène, il est possible que la protéine qui résulte de l’expression de ce gène soit défectueuse. Parmi les conséquences possibles on peut alors citer le dysfonctionnement d’un organe, voire l’apparition de cancer avec un délais qui peut s’étendre sur des décennies.

NB De nombreuses figures de ce cours sont utilisées pour démontrer la complexité des systèmes de régulation. Elles comportent des indications concernant la fonction de nombreux gènes ou protéines, qu’il ne faut pas chercher à retenir. En revanche, les principes des mécanismes impliqués et les fonctions biologiques correspondantes doivent être bien compris.

Objectifs pédagogiques

- Acquérir quelques notions anatomiques pour s’initier aux voies d’exposition à des substances étrangères

- S’initier aux mécanismes qui maintiennent l’organisme dans un état constant

- Apprendre le fonctionnement de la cellule, entité élémentaire du vivant, sa participation au fonctionnement de l’organisme, ses rapports avec son voisinage, l’échange d’informations sous forme de signaux

- Comprendre l’organisation des moyens de défenses des cellules face à toutes les formes d’agressions et leurs insuffisances ou les moyens de contournement, qui constituent autant de mécanismes potentiellement pathogènes


Prérecquis : Section sur la biologie cellulaire faisant partie du module de génétique (cf. module), niveau enseignement secondaire.

Thèmes associés à ce cours

Anatomie, physiologie, de la cellule à l’organisme | Mécanismes et fonctions en réponse aux agressions | Les acteurs moléculaires clés

Références associées aux articles

Plan du cours

SPIP  Mise à jour : le 14 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos