Inégalités face à l’accès à l’eau : les différences entre le nord et le sud

L’approvisionnement en eau de même que la mise en œuvre du traitement des eaux usées varient selon la localisation. Pour une partie de la population mondiale, située dans les pays développés, l’eau est directement accessible et son utilisation n’est un geste quotidien et banalisé alors que pour une autre partie, située dans les pays en voie de développement, c’est une tâche contraignante et qui demande de l’organisation.

Les inégalités sont fortes et nombreuses. A l’heure actuelle, plus d’une personne sur cinq n’a pas accès à l’eau et plus d’une personne sur trois est privée d’assainissement. Pourtant, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement constituent des facteurs décisifs pour le développement humain. La problématique de l’eau entraîne plusieurs préoccupations qui sont celles de l’hygiène, de la maladie et de l’éducation. Ci-contre est représenté le cycle infectieux lié à l’eau qui permet de visualiser le lien entre eau potable et assainissement, dans le cas où la ressource n’est pas protégée des contaminations fécales.

Dans les pays développés presque toute la population a un accès à l’eau potable et à un système d’assainissement qui leur permet de bénéficier d’une hygiène adéquate et de vivre en bonne santé. Les problèmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement se trouvent principalement dans l’hémisphère sud. 80% de la population mondiale privée d’eau est concentrée dans l’Afrique sub-saharienne, en Asie de l’est et en Asie du sud. Cette situation participe à l’état sanitaire alarmant de ces pays.

La consommation d’eau varie également sensiblement. Une grande partie de la population mondiale vit avec des quantités d’eau qui sont en dessous des seuils recommandés. Alors qu’un américain consomme en moyenne 575 litres, un africain ne consomme que 10 litres par jour en moyenne.

Il est important de noter que les données excluent, par défaillance du système de collecte, un certain nombre d’individus n’ayant pas accès à l’eau. Enfin, si les réseaux d’assainissement et d’approvisionnement en eau collectif sont pris en compte, leurs niveaux de délabrement et d’hygiène ne sont pas considérés.

1 Message

Portfolio

Plan du cours

Portfolio

SPIP  Mise à jour : le 8 décembre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos