Les déterminants de la santé

La tendance récurrente à proposer des classifications de tous les facteurs susceptibles d’impacter la santé, n’a comme seul but que de faciliter leur étude. Ceci signifie que les catégories proposées ne sont pas étanches et qu’un déterminant peut se trouver à cheval entre deux catégories. Pour bien apprécier la définition des déterminants ci-dessous, on peut se poser la question : quels sont les facteurs qui définissent nos inégalités face à l’état de santé ?

- En premier lieu il y a les déterminants biologiques. Nous ne disposons pas tous des mêmes défenses ou de l’aptitude à développer de telles défenses (immunitaires par exemple) en cas d’agression. Il s’agit donc bien de déterminants liés à notre patrimoine génétique, dont la connaissance progresse continuellement. Ils peuvent participer à la mortalité infanto-juvénile, la morbidité chronique et l’apparition prématurée des maladies courantes.
- Les déterminants physiques constituent la deuxième catégorie. Ceux-ci recouvrent largement ce qui sera défini ailleurs comme l’environnement physique, dont la qualité à un impact fort sur la santé. Ils comprennent l’eau, l’air, les aliments, voire le logement.
- Les facteurs socio-économiques présentent des spécificités. Citons les revenus, l’instruction et l’emploi. Même dans les pays riches ceux-ci ont un fort impact sur le niveau de santé. Le corollaire est que des investissements publics dans le développement social peuvent constituer le moyen le moins coûteux d’amélioration de la santé.
- D’autres déterminants sont liés aux modes de vie (les modes de vie individuels si l’on se réfère à la figure ci-contre). Manger sain, pratiquer une activité physique sont des facteurs favorables. Le tabagisme, la consommation d’alcool et de drogues ont à l’inverse de très forts impacts néfastes.

En résumé, il s’agit de mettre en place des actions pour favoriser une santé durable et un développement viable :
- en agissant sur les déterminants physiques et socioéconomiques de la santé ;
- en facilitant les choix sains des individus ;
- en s’efforçant de prendre contact avec les individus, les collectivités locales et organisations privées et bénévoles dans différents cadres de la santé : domicile, lieu de travail, école, ville, pour leur donner les moyens d’agir ; et
- en encourageant tous les secteurs à rechercher par quels moyens l’on peut obtenir des bénéfices mutuels en matière de santé et de développement économique.

Portfolio

SPIP  Mise à jour : le 23 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos