La santé et les 3 piliers du développement durable

Classiquement, le développement durable est considéré comme reposant sur 3 piliers. La représentation ci-contre fait ressortir les différentes relations entre ces piliers, l’intersection des 3 définissant l’espace durable. Différentes questions peuvent alors venir à l’esprit :
- La santé serait-elle le pilier oublié ?
- Devrait-elle être associée à l’un ou l’autre des 3 piliers classiques ?
- La santé ne ferait pas partie du développement durable ?

Le principe I de la déclaration de Rio sur l’Environnement et le Développement affirmait en 1992 que : « les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature ». Cette phrase, associée au principe édicté dans la constitution de l’OMS, établie à sa création en 1948, selon lequel la possession du meilleur état de santé qu’il est capable d’atteindre constitue l’un des droits fondamentaux de tout être humain, nous fourni la réponse. Le droit à la santé est un principe fondamental et l’état de bonne santé est une des conditions sine qua non du développement durable.

Revenons aux relations avec les piliers. Pour répondre à la question initiale nous pouvons procéder autrement. Nous aurons l’occasion ailleurs de parler longuement et en détail des déterminants de la santé, c’est-à-dire de tous les facteurs, quelle que soit leur nature, susceptible d’influencer l’état de santé. Ainsi la santé peut être influencée par l’économie : les pays les plus riches sont ceux qui disposent de systèmes de santé plus perfectionnés. L’exclusion sociale est associée à une mauvaise santé. Bien entendu, ce sera l’objet de plusieurs cours, la santé dépend grandement de la qualité de l’environnement. Le Comité des Nations Unies sur les droits économiques, sociaux et culturels a publié en 2000 un Commentaire sur le Droit à la Santé, qui stipule que celui-ci doit être interprété de manière large, en incluant des déterminants clés de la santé, dont alimentation, logement, accès sécurisé à une eau potable de qualité et des conditions adéquates d’assainissement, sécurité et santé au travail, environnement sain. En clair, la santé repose sur les 3 piliers à la fois.

La relation est en réalité symétrique. En d’autres termes, la bonne santé est une des conditions du développement harmonieux, qu’il soit économique ou social. La maladie, au delà de l’impact direct, entraîne des coûts pour la société, par le biais des soins ou la baisse de la productivité.

Un dernier aspect mérite d’être mentionné. Les conditions du développement peuvent avoir de forts impacts. Ainsi, les mouvements migratoires peuvent être à l’origine de phénomènes difficiles à maîtriser. C’est le cas de la croissance urbaine rapide et incontrôlée, qui s’accompagne d’une augmentation de la pauvreté et des injustices, avec une dégradation de l’environnement qui engendre de nouveaux risques sanitaires.

2 Messages de forum

Portfolio

SPIP  Mise à jour : le 23 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos