Les caractéristiques techniques du système de production et de distribution d’eau

Sur la figure ci-contre est présentée l’organisation du captage, du traitement et de la distribution de l’eau potable, jusqu’au robinet du consommateur. Y figurent les étapes de traitement, dont la complexité dépend de l’état des eaux brutes pour assurer la qualité sanitaire. Selon la disponibilité et la qualité des ressources en eau, ces eaux brutes destinées à produire des eaux de consommation sont prélevées dans des nappes souterraines ou dans les milieux aquatiques, dits de surface (canaux, rivières, lacs...). L’accès aux eaux brutes est parfois naturel (sources, résurgences), mais généralement des accès artificiels sont aménagés (drains, puits, forages...). Le réseau ou la partie du réseau de distribution qui achemine une eau de qualité homogène (jusqu’à l’usager), constitue l’unité de distribution (souvent dénommée UDI).

Parmi les points clés qui déterminent la performance du système de production et de distribution, citons :
- les caractéristiques de la ressource (respect des exigences réglementaires concernant la qualité minimale de la ressource en eau utilisée) ;
- les mesures de protection du ou des ouvrages de captage (mise en place de périmètres de protection des captages d’eau telle qu’exigée par la réglementation) ;
- l’efficacité des traitements éventuellement mis en œuvre. Ces traitements doivent être adaptés à la qualité de l’eau prélevée dans le milieu naturel. De plus, l’utilisation de produits de traitement ne doit pas induire une contamination de l’eau liées à la présence d’impuretés contenues dans ces produits (exemple : présence importante d’ions bromates dans les désinfectants à base d’hypochlorite de sodium). C’est pourquoi les procédés et les produits de traitement des eaux d’alimentation utilisés doivent respecter des règles fixées par le ministère chargé de la santé ;
- les caractéristiques du réseau public de distribution d’eau (respect d’une pression minimale de l’eau dans les réseaux, interdiction d’utiliser certains matériaux pour transporter l’eau tels que le plomb ou les canalisations avec un revêtement intérieur bitumineux) ;
- les caractéristiques des installations privées de distribution d’eau (installations de dispositif de protection évitant les retours d’eau dans le réseau public, recommandations aux particuliers délivrées par les autorités sanitaires).

Portfolio

Plan du cours

Portfolio

SPIP  Mise à jour : le 14 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos