Développement économique, environnement et santé

L’évolution des risques environnementaux et de leurs répercussions sur la santé s’inscrit dans le processus historique du développement que connaissent les économies et les sociétés. Selon de Melse et Hollander, on peut schématiser quatre grandes étapes dans la transition des sociétés agricoles du XIXème siècle vers les économies post-modernes du XXIème siècle :

- agriculture et industrie naissante
- industrie et services
- technologies de l’information et de la communication et globalisation économique
- dernière étape à venir, celle du développement durable ou à l’inverse, celle des systèmes écologiques planétaires menacés

Tant la nature que l’ampleur des problèmes environnementaux majeurs - de même que leurs conséquences sanitaires - évoluent durant ce processus de transition économique et démographique. Dans les économies « traditionnelles » par exemple, aux problèmes environnementaux majeurs (eau potable, qualité et quantité d’alimentation, hygiène de l’habitat, vecteurs de maladies) sont associées des maladies infecteuses et transmissibles, les carences nutritionnelles et la mortalité néo- et péri-natale. Avec l’industrialisation, la rationalisation de la production de masse, y compris dans le secteur agricole, et l’urbanisation, de nouvelles menaces apparaissent en raisons d’émissions croissantes de susbstances toxiques susceptibles de s’accumuler dans l’eau, l’air, les sols et les aliments. Si les pathologies infectieuses reculent, les pathologies chroniques comme les cancers, les problèmes respiratoires, les troubles endocriniens et neurologiques prennent une importance grandissante dans les porblèmes de santé. Quant à la projection dans le futur, des impacts sanitaires tels que, la résurgence de maladies transmissibles connues et nouvelles (malaria, sida, dengue) ou encore ceux associés aux événements climatiques extrêmes, pourront résulté des changements globaux (changement climatique, catastrophes naturelles, etc).

Nous voyons ainsi apparaître le lien entre développement économique, par exemple sous forme de systèmes de production, qui exercent des pressions sur l’environnement et modifient son état, lui-même affectant la santé humaine. C’est la base du modèle DPSEEA (ou de sa variante DPSIR), un cadre conceptuel qui permet de représenter le problème, que nous traiterons dans la suite.

Portfolio

SPIP  Mise à jour : le 12 décembre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos