décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1

En termes de politique publique, l’étude doit pouvoir aider les pouvoirs publics à prendre leur décision (« quel type de centrale favoriser dans le long terme ? ») en pleine connaissance de cause.

Quelles décisions en termes de politique publique pourraient-elles être mises en oeuvre en conséquence des résultats obtenus par les études ExternE ?

52 Messages de forum

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 15 mai 2010 21:41, par Perez Munoz Antoine

    Les résultats dégagés par ExternE pourraient peser dans les orientations des politiques énergétiques au niveau national ou communautaire, les coûts de production dans chaque filière devant aussi bien entendu être pris en compte.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 20 mai 2010 10:18, par Bataillard Caroline

    Cette étude pourrait permettre d’effectuer des choix de politiques énergétiques dans un pays afin de limiter les quantités de polluants rejetés et donc les dépenses potentiellement liées aux effets sur la santé et sur l’environnement de certains modes de production énergétique.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 28 mai 2010 19:04, par Kana Paul Martin Jonas

    avec la maitrise de nouvelles technologies appliquées à l’utilisation du nucléaire, technologie qui minimise les risques d’accident nucléaire et aussi un bon contrôle contre la prolifération nucléaire, les décisions en terme de politique publique à mettre en œuvre pour la production d’électricité sont celles de l’utilisation de l’énergie nucléaire dont le cout externe est le plus bas quelque soit l’actualisation et avec un cout d’effet de serre presque nul.

  • Selon les résultats de ces études, les coûts externes de l’électricité sont en réalité plus bas. Logiquement, les taxes sur l’électricité devraient baisser et se répercuter jusqu’aux consommateurs finaux.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 2 juin 2010 12:34, par Kodjirangue Ngartonan

    les décisions en terme de politique publique qui pourraient être mises en œuvres sont : compte tenu des incertitudes sur le cout externes du CO2, il parait nécessaire de comparer les filières entre elle d’abord hors effet de serre et ensuite de les comparer entre elles vis à vis des jets de CO2 aussi, la valeur statistique de la vie humaine est prise à 17millions de francs et l’évaluation monétaire des décès est faite par une méthode majorante, consistant à multiplier le nombre de décès par la valeur statistique de vie humaine.

  • De favoriser l’utilisation de telle ou telle forme de production d’énergie.

  • je ne comprends pas

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 7 juin 2010 16:01, par Andrianomenjanahary Fenosoa

    Un transfert fictif de ressources au profit des pays en développement afin de rapprocher les valeurs de la vie humaine dans les pays en développement de celles utilisées dans les pays industrialisés.

  • En conséquence des résultats, la politique publique doit encourager les sources d’énergie à moindre pollution et promouvoir une politique de réduction des émissions polluantes, après avoir pris connaissance de l’évaluation des coûts ExternE des différentes sources d’énergie.

  • L’étude ExternE constitue une avancée méthodologique de nature à guider très utilement les travaux d’évaluation des coûts externes de la production d’électricité. Le gouvernement devrait intégrer l’évaluation des dommages à sa réflexion concernant l’évaluation des coûts de référence de la production d’électricité. Il serait souhaitable que, dans la mesure où la réduction des émissions de CO2 a été décidée par les gouvernements, l’impact de celle-ci sur le coût du kWh soit pris en compte. Le gouvernement devrait faciliter l’accès physique et économique du gaz Il devrait promouvoir et développer l’industrie des énergies renouvelables

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 9 juin 2010 15:48, par Andriamanana Tiana

    Les résultats des études externes permettent aux pouvoirs publics de prendre des décisions tout en sachants les risques.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 9 juin 2010 18:01, par Ilboudo Gueswende

    Sur la base des résultats d’ExternE, les décisions politiques publiques seraient :

    - La promotion de l’utilisation des énergies nucléaire, du gaz et de la biomasse dont les coûts externes faibles traduiraient une moindre agression de l’environnement et de la santé des populations.

    - En terme de réduction de l’effet de serre, une politique publique serait la promotion du gaz dont le coût externe est faible comparativement aux autres sources. L’énergie nucléaire étant très propre mais non accessible à tous à large échelle

  • Une décision pourrait être par exemple de favoriser la filière la moins coûteuse en terme de coûts externes, au détriment des autres (ex : le nucléaire) : politique publique de construction de centrales nucléaires, de vente de centrales nucléaires aux pays étrangers…

    Autres décisions possibles : taxation des énergies les plus polluantes et coûteuses comme le charbon.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 10 juin 2010 00:23, par Sawadogo Philibert

    Ces études pourront donc permettre aux pays concernés de faire un choix raisonné sur la forme de production d’énergie à privilégier en considérant le facteur coûts-bénéfices liés à ces formes d’énergie. Aussi la connaissance des couts externes liés à ces formes de production peuvent être intégrés par le biais d’impôts ou de charges ou utiliser en tant qu’indicateurs des dommages sur l’environnement et la santé.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 11 juin 2010 12:28, par Malergue Christelle

    Les résultats d’ExternE font apparaître un classement nettement en faveur du nucléaire au détriment du charbon et du pétrole, et cela quelque soit le taux d’actualisation retenu, et même avec les actualisations apportées par l’étude de 98 (hors CO2/ avec prise en compte effet de serre, avec les modifications de la valeur de la vie etc...).

    Les 3 filières les plus attractives , et dont les résultats sont proches , sont le gaz, le nucléaire, l’éolien et la biomasse, si l’on ne tient pas compte de l’effet de serre. Si l’on tient compte du coût externe du CO2, alors on ne retient plus que le nucléaire, la biomasse et l’éolien. Les résultats du gaz sont relativement médiocres. En ce qui concerne les énergies renouvelables, l’éolien et la biomasse paraissent devoir être privilégiées, mais leur apport demeure encore marginal.

    Au niveau des politiques publiques, l’étude ExternE paraît confirmer la validité des stratégies arrêtées de longue date (choix du Général de Gaulle) par la France, qui a privilégié la filière nucléaire ; cependant on peut aussi mentionner que tout en validant ce choix, la prévention des risques d’accidents et la gestion des déchets doivent demeurer des priorités. L’étude montre également l’intérêt de développer les filières biomasse et éolien, comme alternative (future) au charbon et au pétrole. Enfin, l’étude plaide en faveur de la mise en place à l’échelle européenne d’une taxe carbone, le coût de la tonne de CO2 se situant dans une fourchette de 18 à 46 euros, afin de limiter progressivement les filières charbon et pétrole.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 11 juin 2010 15:56, par Djilo Tonmeu Carine

    les résultats obtenus par les études ExternE peuvent permettre aux politiques publiques de décider de choisir le nucléaire comme principal mode de production de l’énergie. la réduction des autres modes de production de l’énergie qui ont des coûts externes élevés et leur utilisation comme source d’énergie secondaire.

  • Les résultats des études de 1995 renseignent que les coûts externes actualisés sont relativement faibles pour l’énergie d’origine nucléraire. Dans une perspective de développement durable, les politiques énergitiques doivent s’orienter dans la mise en place d’énergie nucléaire.

  • Politiques de promotion d’énergies nouvelles renouvelables (bien que celles-ci n’ont pas un coût nul sur la santé publique (ceci en es un danger à cause des calculs faussés) : Prise en charge des effets sur la santé publique, les rejets, les accidents et du bruit (cas de l’énergie éolienne)

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 11 juin 2010 19:14, par Assih Bawoumodom Tagba

    selon les résultats de l’étude, les coûts externes de l’éolien et de l’hydroélectricité sont extrêmement réduits. Aussi, les coûts externes du nucléaire sont relativement faibles. cependant, en ce qui concerne le nucléaire,les estimations ne sont pas jugées fiables pour les accidents nucléaires, les déchets radioactifs à haute activité, la prolifération nucléaire et le terrorisme. Ainsi en terme de politiques publiques, ces résultats permettent de suggérer la mise en œuvre de politiques de promotion des formes d’énergie comme l’éolien et de l’hydroélectricité.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 12 juin 2010 11:06, par Djeufa Heuchin Gile

    Ces résultats pourraient pousser les politiques à mettre sur pied de bonnes décisions quant au choix des centrales à utiliser préférentiellement et leur devenir (impacts futurs, durée d’exploitation...)

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 12 juin 2010 13:03, par Koffi-Kuma Kokou

    les deux études ExternE 1995 et ExternE 1998 conduit à faire passer le coût de la tonne de CO2équivalent de 38,1 à 188,7 F344, soit une multiplication par près de 5 du coût. Ceci montre bien le rôle clé de la valeur de la vie humaine, dans l’estimation du coût externe du CO2 par la méthode des dommages et les limitations de cette dernière La Commission indique clairement les limites de l’exercice ExternE pour le cas du nucléaire. Les estimations ne sont pas jugées fiables pour les accidents nucléaires, les déchets radioactifs à haute activité, la prolifération nucléaire et le terrorisme. Ainsi en terme de politique publique les dirigeants et les collectivités ont un atout sérieux qui va les guider dans le choix du type d’énergie à promouvoir dans leur localité, pour le mieux vivre des populations

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 12 juin 2010 14:32, par Ntongone Angore Praxede

    on pourrait utiliser cette méthode pour l’évaluation des risques d’accidents pour l’ensemble des filières de production

  • Les résultats de l’étude ExternE pourraient permettent d’orienter la politique énergique vers la production d’énergie la moins couteuse, notamment en termes d’impacts sanitaires (mortalité et morbidité) et environnementaux CO2 et effet de serre).

    Le texte proposé peut par exemple donner à penser que l’énergie nucléaire est la moins couteuse (aujourd’hui et dans l’avenir).

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 12 juin 2010 18:15, par Djuitchou Astryde

    la décision peut être la réduction de l`utilisation des filières de production de l`énergie qui génère une forte production de gaz carbonique notamment le charbon et le pétrole et d`encourager l`utilisation de l`énergie éolien, biomasse et nucléaire moins polluantes.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 12 juin 2010 18:49, par Fokou Sakam Ignace

    Les prochaines études doivent prendre en compte la non fiabilité de la précédente pour initier une autre étude plus complète. La commission indique clairement les limites de l’exercice ExternE pour le cas du nucléaire. Les estimations ne sont pas jugées fiables pour les accidents nucléaires, les déchets radioactifs à haute activité, la prolifération du nucléaire et le terrorisme. Ces lacunes pourraient être significatives et doivent être clairement soulignées pour toutes autre évaluation

  • l’évaluation indique les limites de l’ exercice ExternE pour le cas du nucléaire. Les estimations ne sont pas jugées fiables pour les accidents nucléaires, les déchets radioactifs à haute activité, la prolifération nucléaire et le terrorisme. Face à ces lacunes le décisions publiques pourraient aller dans le sens d’une réévaluation ou évaluation complémentaire avant toute décision afin d’optimiser l’action( réduction des effets externes dues à la production d’électricité).

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 12 juin 2010 21:09, par Ouedraogo Issaka

    Les decisions en terme de politique publique vont s’inscrire dans la logique de la promotion des energies à faible cout externe pour la protection de la sante publique et de l’environnement. C’est notamment le nucleaire et le gaz. il s’agit d’oeuvrer de la consommation des principales formes d’energies que sont le charbon et petrolequi dispose des couts externes avec effet de serre important.

  • Les décisions en terme de politiques publique mises en œuvre portent sur la promotion des énergies renouvelables telles l’éolien et la biomasse, même si elles n’ont pas un coût nul sur la santé publique elles ne sont pas exemptes de coûts et leur effets doivent être pris en charge sur la santé des populations en cas de rejets et d’accidents.

  • En fournissant des indications sur les coûts sociaux et environnementaux,les études ExternE aideraient à définir des normes de production, de transport et de gestion des déchets pour les différents types de sources de production d’énergie. Elles faciliteront la décision quand un choix entre les différents types d’énergie s’avère nécessaire car les études sont avant tout comparatives.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 8 janvier 2011 10:10, par Fogou Dongmo Robert

    Les décisions visent l’approfondissement de questions fondamentales comme : l’évaluation de l’impact des différentes énergies en termes d’ effets de serre, comme la valeur statistique de la vie humaine, l’amélioration de la prise en compte des accidents majeurs, et la définition d’intervalles de confiance pour les résultats obtenus.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 9 janvier 2011 17:02, par Diene Ndeye Maimouna

    Faire reconnaître la dimension politique et admettre les pproches tutélaires. Définir des décisions réglementaires et d’investissement de sécurité.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 11 janvier 2011 12:39, par Masoud Khaldoun

    Previliger le Gaz comme un source d’electricite par rapport au petrol ou de charbon.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 13 janvier 2011 02:44, par Nguimgou Signing Bienvenu

    Dans la prise d’une décision publique,l’étude doit pouvoir aider à faire le choix des décisions sur le type de centrale à choisir en cernant tous les risques à long terme.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 15 janvier 2011 13:42, par Nikiema Pingdwinde Basile

    Apres les resultats de 1995, les politiques publiques devraient tendre vers l’utilisation des énergies nucléaires car jugées très satisfaisantes cependant les résultats obtenus en 1998 montrent clairement les limites de l’étude de 1995. Les estimations ne sont pas jugées fiables pour les accidents nucléaires, les déchets radioactifs à haute activité, la prolifération nucléaire et le terrorisme. Ces lacunes pourraient être significatives et doivent être clairement Soulignées pour toute évaluation. Les nouvelles méthodes ‘évaluations sont à développer pour arriver à des resultats acceptés par les politiques

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 17 janvier 2011 18:18, par Emmanuelle Beaugrand

    On pourrait décider l’augmentation de la production des centrales nucléaires au détriment des centrales à charbon, voir même la construction de centrales nucléaires et/ou la fermeture de centrales à charbon.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 18 janvier 2011 14:47, par Combes Benjamin

    Cette étude peut aider les pouvoirs publics sur différentes décisions. Par exemple :
    - comment orienter la politique énergétique et le soutien aux différentes filières à court, moyen et LT (ex : soutien aux énergies renouvelables)
    - comment réintégrer les externalités environnementales et sociales sur les filières appropriées (par des taxes sur la production ou la consommation d’énergie fossile par exemple)
    - à quel niveau impliquer chaque filière dans la lutte contre le changement climatique

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 19 janvier 2011 21:51, par Yapi Apollinaire

    Transfert fictif de ressources au profit des pays en voie de développement est effectué afin de rapprocher les valeurs de la vie humaine dans les pays en voie de développement.

  • une décision en termes de politique publique sera de dimunier la production des combustibles, notamment du CO2

  • Les décisions en termes de politique publique qui pourraient-elles être mises en œuvre en conséquence des résultats obtenus par les études ExternE sont que cette étude sur l’énergie a été décidée dans le but de porter sur l’évaluation des externalités environnementales de l’utilisation de l’énergie. Elle est d’une très grande ampleur a mobilisé plusieurs équipes de recherche dans plusieurs pays de l’Union européenne et s’est déroulée en deux temps.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 22 janvier 2011 18:27, par Wele Alhassane

    Décisions en termes de politique publique ExternE :

    révision de la hausse du coût de la tonne de CO2(par prise en compte de la mortalité anticipée résultant d’un réchauffement climatique.

    limites de l’exercice ExternE pour le nucléaire(estimations ne sont pas jugées fiables pour les accidents nucléaires,les déchets radioactifs,la prolifération nucléaire et le terrorisme).ces lacunes pourraient etre significatives et doivent etre clairement soulignées pour toute évaluation

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 23 janvier 2011 00:13, par Loko Yeyinou Laura

    La politique publique qui pourrait être mise en oeuvre en conséquence des résultats issus de cette étude est la continuation de l’evaluation de externalité dans le cas du nucléaire (qui présente un avantage par rapport au gaz et aux autres combustibles) car, la Commission indique clairement les limites de l’exercice ExternE pour le cas du nucléaire. Les estimations ne sont pas jugées fiables pour les accidents nucléaires, les déchets radioactifs à haute activité, la prolifération nucléaire et le terrorisme. Ces lacunes pourraient être significatives et doivent être clairement soulignées pour toute évaluation.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 23 janvier 2011 16:28, par Hashazimari Jean-Marie

    une mesure sera prise à l’endroit de chacune des énergies ayant un impact sérieux sur la santé , mésuré en terme physiques et en termes monétaires dans tout le cycle du combistible depuis l’extraction jusqu’à la gestion des déchets tout en incluant l’exploitation et les accidents.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 24 janvier 2011 11:42, par Kouassi NGuessan

    A ce niveau, il s’agira de préconiser pour les futures activités de production d’électricité les énergies qui auraient les coûts environnementaux les plus bas c’est-à-dire pour lesquelles on aura constaté des bénéfices énormes et qui engageraient de faibles coûts (utilisation du gaz, par exemple).

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 24 janvier 2011 19:34, par Diop Moustapha

    C’est l’impact sur l’environnement et la santé qui est étudié pour chacune des énergies, impact mesuré en termes physiques et en termes monétaires. La totalité du cycle du combustible est prise en compte dans les évaluations, depuis l’extraction jusqu’à la gestion des déchets en passant par la production d’énergie, celle-ci incluant l’exploitation et les accidents.

    La conséquence directe peut être l’aval de l’utlisation du nucléraire comme source d’energie du future, par le parlement europeen.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 24 janvier 2011 22:56, par Demonmerot Florent

    Si les pouvoirs publics se basent sur les études ExternE pour comparer les coûts externes liés aux différents modes de production d’électricité, ils vont clairement décider de développer la filière nucléaire

  • Les resultats obtenus mis à la disposition des politiques permettent de prendre des décisions politiques visant à adopter le choix energétique les moins polluants . Des décisions politiques orientés pour pour atténuer leur ’impact sur la santé et l’environnement .

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 25 janvier 2011 15:37, par Diarra Moustapha

    Les resultats obtenus lors de l’étude pour les couts externes hors C02 et les couts externes CO2 de meme que ceux hors effet de serre montrent que l’UE devra mettre l’accent sur les énergies du nucléaire , gaz et de l’eolien Les autres sources d’energies provoquent beaucoup de dommages physiques et économiques

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 25 janvier 2011 23:43, par Adounvo Todote

    la comparaison des coûts de plusieurs énérgies nouvelles renouvelables la valorisation du capital humain prend en compte d’autres paramètres que le PIB/hbt

  • En termes de politique publique, l’étude doit pouvoir aider les pouvoirs publics à prendre leur décision (« quel type de centrale favoriser dans le long terme ? ») en pleine connaissance de cause.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 26 janvier 2011 16:25, par Merad Boudia Tedjinia

    cette étude sur l’energie a décidée pour determiner les marges d’erreur pour les valeurs des côut externes et definir une courbe se basant sur les caractères statistiques de la distribution des valeurs proposées pour les différents côuts. c’est donc l’impacte de l’environnement et la santé qui sont étudiés pour chacunes des énergies, mesurés en terme physiques et en terme monetaires.

  • réduction des énergies fossiles. promotion des énergies propres(nucléaires) et des énergies renouvelables.

  • décisions en termes de politique publique ExternE_question 5_TD1 8 mars 2011 16:47, par Le Louarne Cecile

    L’étude ExternE est censée apporter des connaissances et des appuis pour les décisions en termes de politique publique.

SPIP  Mise à jour : le 8 décembre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos