Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines

Les congénères sont des substances chimiquement voisines. Il s’agit ici de noyau di-phényl, plus ou moins porteurs d’atomes de chlore. Dans le contexte toxicologique, les congénères doivent partager un même mécanisme d’action, comme c’est le cas ici pour les PCDD qui agissent tous par le biais du AhR. La TEF (toxic equivalent factor) est défini pour chaque substance par rapport au congénère le plus toxique, ici le 2,3,7,8-TCDD. Donc l’OCDD est 1000 à 10000 fois moins toxique que le 2,3,7,8-TCDD.

Sur le tableau ci-dessus, figurent certains termes. Expliquez la signification de celui de congénères et le sens particulier que lui confère le contexte. Comment définiriez-vous les I-TEF et la progression des valeurs dans les deux colonnes ?

53 Messages de forum

  • On appelle congénères les différents membres d’une famille de molécules, de structure chimique proche et, comme dans le cas des dioxines, produites simultanément. Cela conduit à une exposition à un mélange de composés (qui dans le cas des dioxines différent par le nombre et la position des atomes de chlore), chacun doté d’une toxicité propre, représentée par son I-TEF (toxicity equivalent factor), ou fraction de toxicité mesurée par rapport à celle du congénère le plus toxique (ici le 2,3,7,8-TCDD, dont l’I-TEF est égal à 1). Le tableau classe les congénères du plus toxique au moins toxique, avec pour certains des valeurs qui diffèrent entre les deux organismes (OMS et OTAN).

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 20 mai 2010 23:26, par Kana Paul Martin Jonas

    les congénères sont les différents membres d’une famille de molécules généralement produits par un même procédé et coexistent ensemble et donnent lieu à des expositions complexes. Les congénères ont des propriétés chimiques voisines. Les TEF (ou Toxicity equivalent facteur) représente une fraction de la toxicité du congénère le plus toxique auquel on attribue un TEF=1. La somme des indices pondérés pour l’ensemble des congénères présents dans le mélange est I-TEF. Suivant les deux colonnes, on constate que le congénère le plus toxique est le 2,3,7,8-TCDD et le moins toxique est le OCDD.

  • D’une façon générale, on utilise le terme "congénère" pour désigner, au sein d’une famille de composés chimiques, des composés apparentés différents mais qui ont une structure proche. Par exemple, dans la famille des hydrocarbures aromatiques polycycliques halogénés, il existe des composés appelés dioxines, en tout 210 congénères. Tous ont en commun leurs 2 noyaux aromatiques associés à un cycle oxygéné.

    Dans l’exemple donné, on remarque 7 congénères différents regroupés sous l’appellation PCDD (PolyChloroDibenzo para Dioxine). Le premier composé : le 2,3,7,8 TétraChloroDibenzo para Dioxine = TCDD ("La" Dioxine Seveso) indique que 4 chlore sont fixés en position 2,3,7,8 sur la structure de base. Dans le composé suivant, 1 atome de chlore est ajouté en position 1, la molécule est qualifiée de 1,2,3,7,8 PentaCDD. Les 2 lignes suivantes, un chlore s’ajoute encore en position 4 ou 6, et la molécule devient "hexa". Puis la ligne suivante on a 7 atomes de clore (hepta) et enfin 8 (octa).

    "I TEF" signifie Facteur International de Toxicité Equivalente. Ce facteur sert à évaluer la toxicité des congénères des dioxines, en rapport à une dioxine de référence, car tous les congénères des dioxines sont chimiquement proches et ont le même mécanisme d’action.

    On voit que l’OMS et l’OTAN ont des I TEF différents (c’est en fonction du barème qu’ils ont choisi), mais la tendance générale est : plus il y a d’atomes de chlore sur la molécule, moins le composé est toxique (car l’I TEF diminue). La référence est prise pour la TCDD, qui dispose de l’ ITEFoms et ITEFotan =1 : c’est le congénère le plus toxique.

  • Les congénères des dioxines sont des substances chimiques ayant le même squelette mais un nombre d’hydrogènes différent. Ils auront donc les mêmes propriétés biochimiques et structurelles mais des degrés de toxicité variables que l’on peut observer dans le tableau. Effectivement les TEF représentent les facteurs d’équivalent toxique : la 2,3,7,8-TCDD est la substance la plus toxique de tous ces congénères, elle aura donc un facteur de 1. Les autres moins toxiques auront des facteurs en équivalence par rapport à celui de la substance la plus toxique, l’OCDD sera donc mille fois moins toxique que la dioxine SEVESO. Ces différents facteurs nous permettant de calculer la toxicité d’un mélange de congénères en fonction de leurs quantités présentes et de la pondération de ce facteur. La progression des valeurs vient du fait que les valeurs de l’OTAN sont plus anciennes. L’OMS a ré-étudié ces facteurs à l’aide de nouvelles études toxicologiques et a donc modifié les résultats de l’OTAN.

  • Les congénères sont les molécules produites lors d’un même processus de fabrication. Les congénères des dioxines différent selon le nombre et la position des atomes de chlore. L’I-TEF c’est l’international facteur équivalent toxique. C’est le facteur de toxicité associé à chaque congénère par rapport au congénère le plus toxique (2,3,7,8 TCDD). Dans le tableau, les I-TEF sont de plus en plus faible, donc les molécules sont de moins en moins toxiques.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 28 mai 2010 11:56, par Andrianomenjanahary Fenosoa

    Le terme « congénères » signifie la famille de substance présentant une forme chimique ou bien une configuration moléculaire avec des atomes de chlores en position 2-3-7-8. Il s’agit ici des dioxines de la famille des polychlorodibenzo-p-dioxines (PCDD) de composés aromatiques. Les I-TEF expriment la teneur d’un mélange de dioxine exprimé à l’aide d’un indice international de toxicité définit par les organismes internationaux à l’exemple de l’OMS ou de l’OTAN. La progression des valeurs dans les deux colonnes vont de la valeur maximum à la valeur minimum, c’est-à-dire dégressive en fonction de la toxicité de la substance. La différence entre les deux valeurs résulte de la correction par rapport à une modification apportée suite à des nouvelles données toxicologiques.

  • EXPLICATION

    - CONGÉNÈRES : Ce sont des mélanges de molécules ou de produits qui proviennent ou interagissent dans un même processus, nous pouvons dire ici que c’est la dioxine dans ses diverses formes composant la substance étudiée ;

    DEFINITION DE TERMES
    - I-TEF : Équivalents Toxiques Internationaux
    - I-TEF OTAN sont les valeurs toxicologiques admise par les pays de l’OTAN
    - I-TEF OMS sont les valeurs toxicologiques admise par l’Organisation Mondiale de la Santé ;

    Les valeurs dans les deux colonnessont pour la plupart identique sauf pour les valeurs 1,2,3,7,8 Pe CDD et OCDD

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 4 juin 2010 18:29, par Ntongone Angore Praxede

    congéneres désigne des substances de la même especes , le I-TEF désigne le coefficient de toxicité,les valeurs vont des doses de substances les moins toxique au plus toxique

  • - Congénère : ce dit de différents membres d’une même famille de molécules (chimiquement voisines) coexistent et donnent lieux à des expositions complexes .Exemple : Dioxine, constitue un mélange de molécules portant 1,2,3 jusqu’à 8 atomes de Chlore sur chaque cycle benzénique. Dans le contexte toxicologique les congénères ont tous le même mécanisme d’action. Pour chaque congénère est attribue un facteur de pondération (TEF : Toxicité équivalence facteur) et le congénère le plus toxique on lui attribue leTEF=1 qui correspond (d’après le tableau) à 2, 3, 7,8 TCDD, jusqu’à OCDD qu’est de 1OO fois (selon l’OTAN) à 1OOO fois (selon OMS) moins toxique.

  • Les congénères sont les différents membres d’une famille de molécules ayant des propriétés chimiquement voisines. Les congénères diffèrent ici de la position des atomes de chlores. Toxicologiquement, ils doivent partager un méchanisme d’action similaire. ITEF représentent les facteurs d’équivalent toxique. En nous basant sur le tableau,2,3,7,8-TCDD représente le congénère le plus toxique et OCDD le moins toxique.

  • les congénères font référence a de nombreuses variante ou configurations d’une même structure chimique (exemple les congénères des dioxines sont les furanes ou encore les dioxin-like)

    les I-TEF est international toxicity equivalancy factor(facteurs internationaux d’equivalent toxiques) est un coefficient de pondération qui permet de traduire la différence de toxicité entre les produits Parmi les 210 dioxines furanes 17 sont les plus toxiques dont celle de sevesso (2,3,7,8-TCDD) et elles classées selon les normes OTAN et OMS de la plus toxique (sevesso a la moins toxique OCDD)

  • Il existe de nombreux composés identifiés sous le terme dioxines : 75 PCDD et 135 PCDF, appelés des « congénères » en fonction du nombre et de la position des atomes de chlore qu’ils possèdent. Actuellement, 17 congénères (7 PCDD et 10 PCDF) sont habituellement mesurés et étudiés, en raison de leur toxicité avérée. Il s’agit de ceux substitués au moins en position 2, 3, 7 et 8.

    I-TEF= Toxicity Equivalent Factor Pour chaque congénère , on a défini un coefficient correspondant à sa toxicité, qui a été estimé en comparant son activité à celle de la dioxine la plus toxique (la 2, 3, 7, 8 TCDD dite dioxine de Seveso).

    La somme des concentrations pondérées par les TEF pour tous les congénères les plus toxiques des dioxines donnera l’ I-TEQ ou équivalent toxique qui résume la toxicité globale apportée par le mélange des dioxines dans un milieu.

    Dans le tableau, les valeurs I-TEF décroissent de la première ligne à la dernière, donc les toxicités décroissent également.Les 2 colonnes correspondent à des évaluations faites respectvement par l’OMS ou l’OTAN.

  • Les congénères sont des molécules qui présentent des similarités de structure et peuvent présenter des effets de toxicité semblable à des degrés plus ou moins différents. Dans le contexte particulier de cette question, il s’agit de 6 dioxines appartenant au groupe des PCDD et une OCDD qui sont toute congénères. Les I-TEF sont les facteurs internationaux d’équivalence toxique. Le 2,3,7,8-TCDD étant le plus toxique et l’OCDD le moins toxique, les valeurs de toxicité évoluent de manière décroissantes quand on descend dans les colonnes.

  • les congénères sont des molécules qui présentent les structures similaires et peuvent avoir un effet de toxicité semblable et à des degrés différents. dans contexte particulier de ce tableau, nous sommes en présence de six dioxines PCDD et d’une dioxines OCDD, toutes congénères. les I-TEF sont les facteurs internationaux d’équivalence toxique ( International Toxic Equivalence Factor), dans ce tableau , nous notons que les I-TEF, ici, ceux de l’OTAN et de l’OMS, décroissent au fur et a mesure qu’on descend dans le tableau, c’est à dire qu’ils vont de la dioxine la plus toxique ( 2,3,7,8- TCDD) à la moins toxique ( OCDD).

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 10 juin 2010 18:27, par Assih Bawoumodom Tagba

    congénère : désigne des molécules d’une même famille, qui se sont formé au cours d’un même processus. dans le contexte particulier que nous traitons, les congénères se différenties par la position d’un atome commun dans leur structure chimique.

    I-TEF = facteur de toxicité équivalent, international la progression des valeur de I-TEF dans les deux colonnes traduit le fait que le 2,3,7,8 TCDD désigne le congénère le plus toxique dans le mélange de dioxine. En suivant les colonnes de haut en base, la toxicité des congénères diminue. Il faut préciser que l’OTAN et l’OMS n’accordent pas la même valeur de toxicité au 1,2,3,7,8 PeCDD et au OCDD.

  • Congénère signifie les différentes variante d’une stucture chimique. Les congénères du tableau montrent les différentes variantes de la dioxine. Ici nous avons à des substances toxiques. Dans les deux dernières colonnes, ce sont des niveaux de doses sans effets nocifs observables.

  • Les congénères sont des substances spécifiques, c’est-à-dire elles peuvent être de la même famille mais ont des propriétés spécifiques par exemple. Dans le contexte de cet article, ils désignent des substances de dioxines que l’on associe pour avoir une mesure de la toxicité. Congénère, c’est-à-dire de chaque substance spécifique (rappelons que les dioxines constituent un mélange de plusieurs substances). Les I-TEF sont des coefficients correspondant à la toxicité des molécules de dioxines. Le I-TEFOTAN est le coefficient de concentration pondérée pour 7 congénères de PCDD (sur 75) et 10 de PCDF (sur 135) proposé par l’OTAN en 1988. Le I-TIFOMS est le coefficient modifié au vu de nouvelles données toxicologiques parce que 12 congénères de PCB assimilés aux dioxines y sont ajoutés. La progression des valeurs dans les colonnes désigne le degré de toxicité par ordre décroissant c’est-à-dire du plus toxique au moins toxique (de 1 à 0,001).

  • les congénères désignent des molécules de meme conformation et qui ne diffèrent que par le nombre de liaison hydrogène substitué. Dans notre contexte, les atomes d’hydrogène sont substitués par des atomes de chlore par la formation de liaison covalente entre le noyau benzénique et chaque atome de chlore. Le nombre de liaison chlorée sur la molécule influence sa toxicité qui diminue lorsque les liaisons augmentent. Ainsi les I-TEF qui définissent la toxicité de chaque congénère ( toxicité établit en fonction du I-TEF=1 pour le TCDD) diminuent lorsque le nombre d’atomes de chlore sur la molécule augmente.

  • Congénères se réfèrent à des substances issus d’une même et grande famille, ici totues les substances citées sont de la grande famille des dioxines composée des PCDD ou PCDF. Les L-TEF ou encore Toxique Equivalent Factor permettent de rapporter la dangérosité de certains congénères par rapport à la substance la plus toxique. La progression décroissante montre ici que quelque soit la source 2,3,7,8-TCDD est le plus toxique et que la progression décroit vers le bas pour les autres congénères.

  • - On appelle "congénères" un mélange de molécules, produites dans le même processus, génèralement involontaire, par exemple la combustion. Dans le contexte, le sens qu’on lui donne est une famille de molécules chimiques.
    - L’I-TEF est le produit du TEF (fraction de la toxicité du congénère le plus toxique) par la concentration. On observe que les valeurs des I-TEF des congénères sont décroissantes dans les deux colonnes. Les valeurs définies par l’OTAN et l’OMS sont identiques à l’exception des deuxième et dernier congénères.

  • Le terme congénère designe un ensemble de composé chimiques qui appartiennent à la même famille. Dans ce contexte, il s’agit de composé que l’on regroupe sous le nom de dioxine. Les I-TEF ou Facteurs d’Equivalents Toxiques sont des systèmes de comparaison de la toxicité des congénères. La progression des valeurs dans les deux colonnes designent justement une dimunition de toxicité en fonction du type de dioxine, la 2,3,7,8 TCDD étant ici la plus toxique.

  • Les congénères sont des substances de même classes de composées chimiques que les polychlorodibenzo-p-dioxines (PCDD). La teneur d’un mélange de dioxines est exprimée à l’aide d’un indice international de toxicité, l’I-TEQ ou équivalent toxique, qui résume en une seule valeur la contamination du milieu par un mélange des 17 molécules considérées comme les plus toxiques pour l’homme (pour chacune desquelles est appliqué un coefficient correspondant à leur toxicité appelé TEF). Les I-TEF sont donc les valeurs exprimant les indices indiquant les coefficients de toxicité appliqués aux congénères. Les variations des valeurs d’une colonne à une autre indiquent les indices appliquées par l’OTAN et ceux appliqués par l’OMS. La variation d’une cellule à une autre de la même colonne indique le niveau de dangerosité d’une congénère par rapport à une autre.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 12 juin 2010 13:31, par Djeufa Heuchin Gile

    Les congénères sont des molécules de même famille et qui peuvent être présent dans le même environnement. Dans le contexte précis, ce sont des substances chimiquement voisines de part leur constitution en atomes de chlore et cycle aromatique et ayant un mécanisme d’action commun ou voisin. I-TEF singifie Toxicity equivalent Factor. Ce terme est défini pour une famille de substances par rapport au congénère la plus toxique qui a une valeur de 1 (PCDD). A la lecture de ce tableau, on peut dire que plus I-TEF est élevé, plus la substance sera toxique ; on constate aussi que l’ITEF diminue avec l’augmentation du nombre d’atomes de chlore dans le composé ; aussi, les composé ayant même nombre d’atomes de chlore (quelque soit leur position sur le noyau cyclique) ont un même I-TEF. Le composé le moins toxique est le OCDD, dont l’I-TEF est de 0,001.

  • congénères peut avoir la signification de données similaires. Et les I-TEF montre les Indices de facteurs de toxicité. Par rapport à la progression des valeurs il faut noter que la valeur dans les deux colonnes montre la valeure toxique par rapport aux congénères et par rapport à l’OTAN et les normes de l’OMS

  • Les congénères sont des substances chimiquement voisines ou qui ont un mécanisme d’action voisin

    Plus la valeur de l’ITEF est faible, plus le congénère est moins toxique. Le congénère le plus toxique (PCDD dans le tableau 1 a une valeur éale à 1. le sigle OCDD est 1000 fois (1/0,001) moins toxique que PCDD

  • Les congénères sont les différents membres d’une famille de molécules qui coexistent et donnent lieu a des expositions complexes. Toutes ces molécules sont les congénères du PCDD. I-TEF : équivalent toxique international

  • Les congénères sont les différents membres d’une famille de molécules qui coexistent et donnent lieu à des expositions complexes. Touts ces molécules sont les congénères du PCDD. I-TEF : équivalent toxique international les valeurs de l’ OMS sont différentes de celle de l’OTAN pour certains congénères.

  • Les congénères sont des substances tres voisines chimiquement. Ils partagent tous un même mécanisme d’action Le plus toxique est PCDD 2,3,7,8 TCDD les I TEF sont definis pour chaque substance par rapport au congénère le plus toxique I TEF oms sont modifiés au vu de nouvelles donnees toxicologique et y sont ajoutés ce qui fait qu’on observe une difference dans les 2 colonnes

  • Les congeneres sont des substances chimiques voisines.C’est un melanges d’atomes de chlore sur chaque cycle de benzenique.Dans ce contexte toxicologie les congeneres sont comme des dioxines.Les I-TEF sont definis comme etant les facteurs de toxicité au congenere le plus toxicique.Les valeurs de I-TEF sont egales à 1 pour le congenere le plus toxique .Le 1,2,3,4,6,7,8-HpCDD est 100 fois moins toxicique le 2,3,7,8-TCDD de meme que le OCDD est 1000 à 10000 moins toxique .

  • Les dioxines regroupent un melange de substances polychlores dont certaines sont plus toxiques. Ces substances sont dits congeneres parce qu’elles sont produites a l’occasion d’un meme processus.

    Pour exprimer la toxicite du melange, elle est exprimee en toxicite equivalente par rapport au congenere le plus toxique, dans ce cas, le 2,3,7,8 TCDD auquel on attribue un facteur de toxicite equivalente = Toxicity Equivalent Factor (TEF).

    Les I-TEQ sont les equivalents toxiques internationaux correspondant a la somme des indices ponderes qui represente le TEF X la concentration de chaque congenere pour l’ensemble des congeneres presents dans le melange.

    La progression des valeurs des 2 colonnes correspondent a la variation de la toxicite du melange representee ici de maniere decroissante du plus toxique (le 2,3,7,8-TCDD a 4 atomes de carbone en position laterale)au moins toxique.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 15 juin 2010 22:07, par Ntongone Angore Praxede

    congenere ici désigne le fait que ces substances appartiennent a la même groupe c’est à dire ceux potentiellement dangereux à certaines doses,I-TEF signifie coefficeint de toxicité,la progression ce fait des sustances les plus toxiques aux moins toxiques dans les deux colones avec un des valeurs allnt jusqu’au centiéme pour l’OTAN et au milliéme pour l’OMS

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 16 juin 2010 13:10, par Hashazimari Jean-Marie

    Les congénères sont des mélanges de molécules de chlore. L’exemple classique est fourni par les dioxines, constituées d’un mélange de molécules portant 2 et 3 jusqu’à 8 atomes de chlore sur chaque cycle benzénique. Les dioxines possédant 4 atomes de chlore en position latérale sont les plus toxiques (2, 3, 7, 8-TCDD). Le sens particulier que lui confère le contexte Le T.E.Q exprime la toxicité dudit mélange (congénère) c’est-à-dire en toxicité équivalente par rapport au congénère le plus toxique. Un facteur de pondération est attribué à chaque congénère (TEF = toxicity equivalence factor), qui représente une fraction de la toxicité du congénère le plus toxique auquel on attribue un TEF qui est égal à 1. La somme des indices pondérés (TEF x concentration de chaque congénère) pour l’ensemble des congénères présents dans le mélange représente I-TEQ. Ainsi, pour le cas présent, le congénère le plus toxique dans ce tableau est 2, 3, 7, 8-TCDD selon le I-TEQ défini par l’OMS et l’OTAN. Les indices définis par l’OTAN sont presque semblables à ceux de l’OMS à la différence de 1, 2, 3, 7, 8-TCDD et OCDD dont l’OTAN attribue respectivement 1 et 0,0001 alors que l’OMS est de 0,5 et 0,001 respectivement. Signalons que l’OCDD est le moins toxique.

  • Les congénères sont des membres d’une même famille chimique, produits dans le cadre d’un même processus physico-chimique et dont les activités biologiques sont voisines. Les expositions aux congénères concernent toujours des mélanges, d’où la difficulté relative d’estimer la toxicité de chacun d’eux lors d’expositions à des mélanges.

    Le I-TEF (Toxicity Equivalent Fraction) est un coefficient international qui correspond à la toxicité de chaque congénère. La progression des valeurs dans le tableau indique des toxicités décroissantes (dans chaque tableau de haut en bas) : le 2,3,7,8 TCDD (1ère ligne du tableau) étant le congénère le plus toxique.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 18 juin 2010 19:23, par Djilo Tonmeu Carine

    les congénères peuvent être considérées comme des substances qui ont des composés chimiques identiques. il s’agit ici du CDD qu’on retrouve dans la plupart des composés du tableau. l’ITEF c’est l’Indice de Toxic Equivalent Factor qui donne une valeur pour chaque congénère et le plus toxique ici est TCDD qui a un ITEF 1. les valeurs sont classées dans l’ordre décroisant.

  • On appelle Congénères des substances identiques, de la même nature ou de la même espèce. Dans notre cas, il s’agit de substances apparentées possédant les mêmes propriétés toxicologiques mais avec des degrés spécifiques de toxicité pour chacun d’entre eux. Les I-TEF représentent les Facteurs d’Equivalence Toxique. C’est un coefficient de pondération qui indique le degré de toxicité par rapport au 2,3,7,8-TCDD, auquel une valeur de référence de 1 a été donnée. Le plus vieux système d’Equivalence Toxique International (I-TEQ) a été mis au point par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), initialement établi en 1989 et étendu et actualisé par après. Plus récemment, l’Organisation Mondiale du Commerce (OMS) a suggéré que soient modifiées les valeurs des Facteurs d’Equivalence Toxique au vu de nouvelles données toxicologiques et des avancées scientifiques. En moyenne, quand on utilise les I-TEF, les résultats des calculs d’équivalence toxique sont environ 10% plus élevés que quand on utilise les TEF-OMS. Ce facteur varie suivant l’effet étudié, le tissu ou l’organe atteint, la voie, la dose et la durée d’exposition, l’espèce d’étude et l’individu.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 7 janvier 2011 18:27, par Emmanuelle Beaugrand

    Les congénères désignent les différentes formes chimiques d’une même famille. Dans ce tableau sont listées 7 congénères de la famille des dioxines.

    I-TEF = équivalent toxique international, indique la toxicité d’un mélange de congénères ou d’un congénère (cas du tableau) par rapport au congénère le plus toxique à qui on attribue un I-TEF = 1. Plus le I-TEF est important, plus le congénère est toxique : Dans le tableau, les congénères sont listés du plus toxique au moins toxique.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 7 janvier 2011 19:39, par Nikiema Pingdwinde Basile

    Les PolyChloroDibenzoDioxine (PCDD) et les PolyChloroDibenzoFurane (PCDF) forment un groupe de composés organiques polycycliques halogénés désigné sous le terme générique de dioxines. Les polychlorodibenzo-p-dioxines (PCDD) sont des forme chimiques appelées congénères

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 7 janvier 2011 19:57, par Nikiema Pingdwinde Basile

    International -Toxic Equivalency Factor (I-TEF) ou encore Facteurs internationaux d’équivalent toxique traduire les différences de toxicité entre des produits, on établit un système de coefficients de pondération (I-TEF), qui prend pour base de toxicité le produit qui est le plus toxique. on constate que les valeurs dans les deux colonnes sont pratiquement les mêmes avec quelques exceptions dues certaines conditions des analyses.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 8 janvier 2011 11:28, par Fogou Dongmo Robert

    Dans les familles des dibenzo-para-dioxines, des dibenzofuranes et des biphényles, les carbones possédant un atome d’hydrogène peuvent être remplacés (on parle de substitution) par un atome d’halogène (chlore ou brome, éventuellement fluor ou iode) et vont former des composés possédant le même squelette, mais un nombre d’hydrogène variable . On les nomme des congénères, terme à ne pas confondre avec les isomères, qui sont des congénères possédant un nombre identique d’hydrogène et d’halogène, mais dans différentes positions sur un même squelette

    I-TEF=Facteur d’équivalence toxique international de quelques congénères. Certains congénères sont plus toxiques que d’autres, c’est pourquoi les valeus sont croissant.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 9 janvier 2011 17:53, par Diene Ndeye Maimouna

    Dans les familles des dibenzon-para-dioxines, des dibenzonfuranes et des biphéryles, les carbones possèdent un atome d’hyrrogéne pouvant être remplacé (il est question de substitutionà par un atome d’halogène (chlore ou brome, fluor ou iode) et vont former des composés possédant le même squelette mais avec un no,re d’hydrogéne variable ; on les nomme des congénères.Congénère est une forme chimique de PCDD. La 2, 3, 7, 8 constitue en fait la plus toxique.

    Le système d’ " Equivalents Toxiques " (TEQ) exprime la toxicité relative de chaque composé moins toxique en tant que fraction de la toxicité du TCDD le plus toxique. Chaque composé se voit attribué un " Facteur d’Equivalence Toxique " (ou TEF pour Toxic Equivalent Factor). Ce coefficient de pondération indique le degré de toxicité par rapport au 2,3,7,8-TCDD, auquel une valeur de référence de 1 a été donné.Les valeurs des Facteurs d’Equivalence Toxique (TEF) changent pour différentes espèces d’animaux. La progression des valeurs est décroissante ; plus on s’approche de l’OCDD les valeurs régressent. Par convention la valeur 1 est attribué au 2,3,7,8-TCDD dans l’évaluation de la toxicité des dioxines.

  • Congénères : ce sont les différents membres d’une même famille issus d’un même processus de production qui coexistent et donnent lieu à des expositions complexes. I-TEF : ce sont les facteurs d’équivalence de toxicité pour les dioxines .Ils représentent le coefficient de pondération attribué à chacun des congénères. La progression des valeurs dans ce tableau vont du plus toxique avec TEF=1 au moins toxique.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 13 janvier 2011 01:13, par Nguimgou Signing Bienvenu

    les congénères sont les différents membres d’une famille de molécules généralement produits par un même procédé et coexistent ensemble et donnent lieu à des expositions complexes. Les congénères ont des propriétés chimiques voisines. Les TEF (ou Toxicity equivalent facteur) représente une fraction de la toxicité du congénère le plus toxique auquel on attribue un TEF=1. La somme des indices pondérés pour l’ensemble des congénères présents dans le mélange est I-TEF. Suivant les deux colonnes, on constate que le congénère le plus toxique est le 2,3,7,8-TCDD et le moins toxique est le OCDD.

  • Les congÉneres dont des formes derives d’un element chimique, les isomers font un exemple de congeneres. Ici, on fait reference aux moleules derives de 2,3,7,8-TCDD, ce groupe de moleules appeles les dioxines. Afin de pouvoir evaluer l’effet toxique de chacun d’element (evaluation qualitative par le TEQ), on donne a chaque produit dans ce group un facteur de toxicite (Toxic equivalency factor, TEF), en rapport avec sa structure chimique et sa toxicite. Cela est relative a la toxicite de 2,3,7,8-TCDD qui a un TEF egal a 1.

  • Le terme de congénères renvoie à des molécules qui ont une structure chimique assez similaire et dont les mécanismes d’action sont a priori proches. Tous sont donc potentiellement dangereux pour la santé. C’est pourquoi on calcule les I-TEF, qui correspond à la fraction de la toxicité par rapport au congénère le plus toxique, à savoir le 2,3,7,8-TCDD. Les congénères sont ici classés par ordre de toxicité, le dernier (OCDD) étant jugé par exemple 10000 fois moins toxique par l’OMS.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 19 janvier 2011 22:15, par Loko Yeyinou Laura

    Un congénère est une des nombreuses variantes ou configurations d’une même structure chimique. Dans notre contexte, chacun des composés résultant de la substitution d’un atome de carbone par un atome de chlore de la molécule des PCDD est désigné sous le terme de congénère. Le nombre et la position des atomes de chlore sur le cycle aromatique permettent de différencier ces congénères les uns des autres.

    Tous les isomères de la dioxine (PCDD) ne présentent pas la même toxicité. La toxicité diminue quand le nombre d’atomes de chlore croît : la PCDD la plus toxique est la 2,3,7,8-TCDD. Au-delà de 5 atomes de chlore, la toxicité chute brutalement. La potentialité toxique des congénères est exprimée en référence au composé le plus toxique, par l’intermédiaire du concept d’équivalent toxique (TEF, toxic equivalent factor). Ce coefficient de pondération indique le degré de toxicité par rapport au 2,3,7,8-TCDD, auquel une valeur de référence de 1 a été donné. Celui-ci donne une valeur toxicologique à un mélange de composés chimiquement proches et ayant le même mécanisme d’action, c’est-à-dire actifs sur le même récepteur (congénères) et représente une fraction du congénère le plus toxique (auquel on attribue un TEF=1).

    La progression des valeurs dans les deux colonnes ne sont pas les mêmes car il s’agit de deux systèmes différents : • I-TEFOTAN résulte du plus vieux système d’Equivalence Toxique International (I-TEQ) mis au point par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), initialement établi en 1989 et étendu et actualisé par après. • I-TEFOMS est plus récent, l’Organisation Mondiale du Commerce (OMS) a suggéré que soient modifiées les valeurs des Facteurs d’Equivalence Toxiques. Cette modification des I-TEF est à la base de différences observées au niveau des valeurs des deux colonnes.

  • Signification des congénères :Ce terme désigne la famille des hydrocarbures aromatiques polycycliques chlorés ayant comme chef de file la plus toxique la 2,3,7,8 TCDD ou Dioxine Soveso.C’est une molécule très cancérigène pour l’homme. Le terme utilisé pour ces mélanges est celui de congénères, car ils sont produits dans le même processus, généralement involontaire, la combustion par exemple. Si la toxicité de chaque molécule peut être déterminée expérimentalement, les expositions concernent toujours des mélanges, mais dans ce cas il existe une approche permettant d’évaluer les effets du mélange. L’ I-TEF se définit comme étant International Toxicity Equivalence Factor, qui représente une fraction de la toxicité du congénère le plus toxique (auquel on attribue un TEF=1).La progression des valeurs dans ces deux colonnes (pas trop significatif ;faibles variations en lignes 2 et 7) est fonction des facteurs correctifs qui sont parfois proposés pour tenir compte de la sensibilité des individus sur la base de la variabilité génétique (facteur 10), voire de facteurs de vulnérabilité, comme c’est le cas pour les enfants (un facteur 10 aussi). Évidemment, les facteurs s’appliquent s’il y a probabilité d’exposition. Ces I-TEF varient selon les normes internationales (OTAN=Organisation du Traité Atlantique Nord et OMS=Organisation Mondiale de la Santé).

  • congénères signifient des formes chimiques (substances spécifiques) à partir d’un nom générique « dioxines »

    Les I-TEF ou international toxicity equivalence factor est un facteur de pondération attribué à chaque congénère qui représente une fraction de la toxicité du congénère le plus toxique.

    La progression des valeurs dans les 02 colonnes

    ligne 1 facteur pondération entre I-TEF OTAN et I-TEF OMS=1

    ligne 2 facteur pondération entre I-TEF OTAN et I-TEF OMS=2

    ligne 3 facteur pondération entre I-TEF OTAN et I-TEF OMS=1

    ligne 4 facteur pondération entre I-TEF OTAN et I-TEF OMS=1

    ligne 5 facteur pondération entre I-TEF OTAN et I-TEF OMS=1

    ligne 6 facteur pondération entre I-TEF OTAN et I-TEF OMS=1

    ligne 7 facteur pondération entre I-TEF OTAN et I-TEF OMS=1/10

  • Les congénères sont des substances chimiques voisines. Dans le contexte toxicologique ils partagent tous un même mecanisme d’action par le biais des AHR. les I-TEF tocic equivalent factor est defini pour chaque substance par rapport au congenere le plus toxique dans ce tableau c’est 2,3,7,8 -TCDD.la progression des valeurs ici revele que OCDD est mille fois moins toxique que 2,3,7,8 -TCDD OTAN et 10 mille fois moins toxique par I-TEF OMS.

  • Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines 24 janvier 2011 23:18, par Demonmerot Florent

    Dans les familles des dibenzo-para-dioxines, des dibenzofuranes et des biphényles, les carbones possédant un atome d’hydrogène peuvent être substitués par un atome d’halogène (chlore ou brome, éventuellement fluor ou iode) et vont former des composés possédant le même squelette, mais un nombre d’halogènes variable : On les nomme des congénères. Les propriétés physicochimiques (bio-accumulation dans les organismes vivants et toxiques) des dioxines vont dépendre de leur structure chimique, c’est à dire du nombre et de la position sur leur squelette des atomes de chlore ou de brome. Les I-TEF représentent des " Facteur d’ Equivalence Toxique " (ou TEF pour Toxic Equivalent Factor) internationaux du système d’ " Equivalents Toxiques " (TEQ) qui expriment la toxicité relative de chaque composé moins toxique en tant que fraction de la toxicité de la 2,3,7,8- TCDD (la plus toxique). Il est attribué par convention, une valeur de référence de 1 pour la 2,3,7,8- TCDD qui est la dioxine de référence (dioxine de Sévéso) Les dioxines sont généralement présentes dans des mélanges contenant plusieurs types de dioxines et composés apparentés aux dioxines (" dioxin-like "), chacun ayant un degré de toxicité spécifique. Chaque composé se voit attribué un " Facteur d’Equivalence Toxique " (ou TEF pour Toxic Equivalent Factor). Ce coefficient de pondération indique le degré de toxicité par rapport au 2,3,7,8-TCDD. La progression des valeurs dans les deux colonnes montre que c’est la position des atomes de chlore qui influence principalement la toxicité plutôt que le nombre d’atomes de chlore sur chaque cycle benzénique (en descendant, le nombre d’atomes de chlore augmente alors que la toxicité relative diminue)

  • Le terme congenère signifie appartenir à la même espèce. Dans ce contexte particulier il désigne des molécules ayant la même structure de base avec de légère modification de placement de certaines composantes qui induisent une différence de toxicité. I-TEF est défini comme étant un facteur d’équivalence de toxicité ( International Toxic Equivalency Factor) on se rend compte que dans les deux colones, plus la variation de la molécule de base est imporatnte, plus la toxicité dimunie.

  • - le terme "congénère" désigne une substance composé d’un grand nombre de formes chimiques
    - l’I-TEF est l’indice pondéré pour l’ensemble d’un congénère dans un mélange et la progression dans chacune des colonnes est l’expression de la complexité des différents constituants du mélange

  • Les congénères sont les différentes formes chimiques d’une substance produites dans le même processus. Il s’agit des dérivés polychlorés. Les formes chimiques du polychlorodibenzo-p-dioxine (PCDD) ou la dioxine sont constituées de molécules portant plusieurs atomes de chlores sur chaque cycle benzénique. I-TEF (International Toxicity Equivalence Factor) est un facteur de pondération qui représente la fraction de la toxicité du congénère le plus toxique. La progression des valeurs de chaque colonne signifie la toxicité du congénère le plus toxique à la toxicité du congénère le moins toxique.

  • On appelle "congénères" les différentes substances qui peuplent une même famille de molécules. Ces congénères sont donc de la même espèce et leurs propriétés sont chimiquement voisines. Pour chacun de ces congénères on va calculer le I-TEF, c’est à dire le "toxic equivalent factor" par rapport au congénère le plus toxique (2,3,7,8-TCDD) En regardant les valeurs des 2 colonnes on peut interpréter cela en disant que l’OCDD est 1000 voir 10000 fois moins toxique et dangereux que le 2,3,7,8-TCDD qui est ici le plus toxique.

SPIP  Mise à jour : le 12 décembre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos