Qu’est-ce qu’un cluster ?

Selon les “guidelines” du CDC d’Atlanta aux Etats-Unis, le terme de cluster s’applique à un agrégat inhabituel d’événements sanitaires, que ce soit dans le temps ou dans l’espace et qui sont signalés à une agence sanitaire.

Ce principe de signalement de clusters a conduit à des découvertes que nous pouvons qualifier de percées exceptionnelles pour les maladies infectieuses. Citons l’exemple des cas de choléra associées à l’approvisionnement en eau à une pompe spécifique dans les années 1850 à Londres ou les sept cas d’infections à “Pneumocystis carinii” chez des homosexuels de Los Angeles en 1981 [1].

Des investigations de clusters de maladies non-infectieuses ont également mené à des découvertes, pour des pathologies professionnelles comme les angiosarcomes des ouvriers utilisant le chlorure de vinyl ou la neurotoxicité et les atteintes de la fertilité des ouvriers exposés à la chlordécone [2]. La découverte d’effets secondaires graves suite à la prise de certains médicaments (cancers du vagin en cas de prise de diethylstilbestrol par la mère ou prise de thalidomide chez la femme pendant la grossesse et phocomélie), peuvent aussi être assimilées à ce type d’investigation. Sur le tableau ci-contre figurent quelques exemples supplémentaires.

Une analyse de ce type de clusters fait ressortir un certain nombre de points communs :
- Il s’agit d’effets sanitaires précis, soit nouveaux soit rares ;
- Une exposition potentielle est suspectée, en relation avec l’événement sanitaire, mais la situation correspond à des circonstances inhabituelles permettant une confirmation statistique.

Cependant, nous aurons l’occasion de voir que les succès sont dans l’ensemble très peu nombreux, ce qui conduit à essayer d’établir des règles pour le traitement des saisines, l’élaboration d’une méthodologie rigoureuse pour apporter des réponses appropriées au cas par cas, mais aussi d’anticiper les attentes des populations concernées, dont la perception du problème sanitaire peut être très différente de celle des professionnels de santé publique.

Notes

[1] Il s’agit d’une infection opportuniste typique chez les malades du SIDA et a contribuer à la découverte de cette nouvelle maladie

[2] Pesticide utilisé par exemple dans la culture de la banane

Portfolio

SPIP  Mise à jour : le 8 décembre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos