Les champlanais

L’image du village

1_L’Image des Champlanais plutôt positive (la majorité = satisfaction résidentielle) Discours divergents entre certains riverains. Image des médias = stigmatisation de la pollution Intéressant de noter le revirement de position dans le discours de l’association locale (On est très pollué, écoutez nous !! puis Cessez de nous stigmatiser !)

Quelle image les Champlanais ont-ils de leur village ?

65 Messages de forum

  • L’image du village 8 avril 2010 15:09, par Kana Paul Martin Jonas

    les champlanais dans leur majorité ont une image positive de leur village. Les conditions de vie et les relations sociales qui lient les habitants de ce village leur "donne un équilibre entre un gêne accepté et des bénéfices trouvés en face."

  • L’image du village 8 avril 2010 22:00, par Badji Placide

    Pour les Camplanais, leur village est à défendre absolument, parce qu’ils retrouvent une certaine identité quant à cet espace qui se distingue de l’individualisme des sociétés citadines. Ils constituent désormais une grande famille. Champlan est un refuge pour ses habitants, refuge contre le stresse, les désagréments des mégapoles, etc pour embrasser une vie communautaire assez rare dans le monde d’aujourd’hui.

  • L’image du village 11 avril 2010 00:05, par Abdiche Seklaoui

    Les Champlanais (la majorité) ont une image positive presque parfaite de leur village, ils le qualifient de paradis.

  • L’image du village 13 avril 2010 18:42, par Malergue Christelle

    Les Champlanais considèrent leur village comme un village champêtre, "le pré de Paris". En effet depuis le plan de lutte contre le bruit autour de l’aéroport d’Orly vers 1975, il ne peut pas y avoir d’autres constructions dans ce village datant des années 50 , exception faites des industries que le maire attire dans les ZAC autour du village pour garder la compétitivité de sa commune. Les Champlanais ont ainsi les avantages de l’agglomération parisienne avec un côté plus nature. Ils ont conscience d’être encerclés par beaucoup d’équipements collectifs apportant des nuisances cependant, en particulier depuis que le Comité de défense du village a établi une cartographie de ces équipements autour et dans le village, qui le montre comme encerclé : réseau autoroutier et nationale, aéroport, lignes à très haute tension, plusieurs industries telles incinérateur, station de traitement des mâchefers etc... Mais au départ les Champlanais assument notamment la proximité d’avec l’aéroport car malgré le bruit généré auquel il faut s’habituer, ils en tirent des avantages comme le côté plus rural de leur commune par rapport aux communes voisines, les liens sociaux plus forts entre habitants de ce fait, des recettes fiscales ayant permis un certain nombre d’équipements collectifs pour les habitants...

  • L’image du village 13 avril 2010 19:56, par Yapi Apollinaire

    Village pollué

  • L’image du village 16 avril 2010 18:08, par Perez Munoz Antoine

    L’identité propre au village de Champlan est celle d’un îlot ayant conservé son caractère rural au milieu du tissu urbain francilien, mais aussi celle d’une citadelle assiégée, l’image forte des équipements et infrastructures polluantes encerclant la commune semblant avoir contribué pour une bonne part à la mobilisation des Champlanais.

  • L’image du village 16 avril 2010 19:46, par Djuitchou Astryde

    ils ont une image positif de leur village dans l ensemble et s inquiète de l avenir de ce village suite à l installation d une station d épuration

  • L’image du village 18 avril 2010 16:36, par Ndiaye Seynabou

    les champlanais pensent que leur village représente un danger pour eux vue la multitude des nuisances et pollutions auxquelles il sont exposés.

  • L’image du village 18 avril 2010 23:06, par Assani Bilkiss

    Pour les Champlanais, le village est comme le "pré de Paris" où il fait bon vivre car les nuisances sont contrebalancées par des avantages et une certaine qualité de vie.

  • L’image du village 19 avril 2010 08:54, par Andriamanana Tiana

    Les Champlanais idéalisent leur commune campagnarde. Le charme rural du village tout en restant connecter à la vie urbaine de Paris (sans en subir les effets néfastes comme la pollution...) est primordial pour les habitants.

  • L’image du village 20 avril 2010 07:02, par Valbrun Jean

    Fondamentalement, les Champlanais ont une image positive de leur village liée aux avantages dont ils bénéficient (parcs, école, infrastructures sportives...) et aussi le panorama naturel qui permet au village de garder une bonne partie de ses caractéristiques champêtres. Ils ont une certaine fièreté d’accueillir le deuxième aéroport du pays qui est perçu dans le fait que les études sociologiques ont révélé que les Champlanais ne sont pas gênés par le bruit des avions. Cependant, l’installation des équipements lourds associée aux résultats d’étude d’Airparif sur la qualité de l’air ont contribué à des inquiétudes, de l’anxiété, de l’incertitude vis-à-vis des impacts sanitaires sur leur santé. La mobilisation et la médiatisation qui en découlent font refléter une image négative sur la commune quivient imprégner l’esprit des Champlanais. Cette image négative est amplifiée par des réactions émotionnelles.

  • L’image du village 20 avril 2010 19:22, par Mohattane Nour Eddine

    ils ont une image d inquiétude de leur village :mobilisation sociale pour connaitre l impact sanitaire des différentes sources de pollution,mobilisation pour protéger l environnement la conscience anxiogène de certains habitants,

  • L’image du village 21 avril 2010 15:22, par Labbe Marie

    Un village avec des espaces verts proche de Paris. Les espaces verts sont conservés car Champlan est proche de l’aéroport d’Orly, Les nuisances connues sont donc acceptées des le départ pour disposer d’une certaine qualité de vie à un prix moins élevé.

  • L’image du village 22 avril 2010 10:52, par Kodjirangue Ngartonan

    les champlains ont l’image de leur village comme un champ

  • L’image du village 22 avril 2010 17:47, par Sane Habibou

    Les habitants ont consciences des nuisances et dommages que peuvent causer ces differentes types de pollution mais quand même le relativise car il y a certains avantages et une certaine qualité de vie (un coût immobilier avantageux et le maintien des terrains boisés).

  • L’image du village 26 avril 2010 15:18, par Bataillard Caroline

    L’image du village est majoritairement positive. On observe une acceptation assez large des nuisances subies qui sont contre-balancées par un cadre de vie agréable car champêtre, des prix abordables et une réelle vie de village. Cependant on observe aussi une petite moitié des habitants inquiets des nuisances subies et ayant même parfois en projet de quitter le village.

  • L’image du village 27 avril 2010 13:27, par Andrianomenjanahary Fenosoa

    Champlan pour les habitants, est une commune où l’on vit par choix selon la signification et la tolérance de chacun sur les gênes provoquées par les différents équipements lourds existants. Elle n’est pas semblable des autres banlieues périphérique de paris a cause de son image de village malgré sa forte transformation, très prisé par une population qui cherche à échapper le train de vie de la capital tout en gardant les avantages de l’agglomération parisienne.

    Beaucoup de Champlanais y trouve leur joie et songe un projet d’avenir dans la commune tout en sachant les différents nuisances causés par les infrastructures implanter dans ou à proximité de la commune, cette part de la population a une image positive de Champlan car ils ont trouvées un certain équilibre entre le gêne et les avantages. La préoccupation environnementale initiée par les différents comités, la prise en considération des autorités administratives, rassurent la population qui ont choisi de s’y installer. L’implication des habitants dans les mouvements qui vise à améliorer leurs conditions de vie illustre bien l’ancrage des habitants à Champlan.

  • L’image du village 30 avril 2010 11:09, par Safia Ouangbi

    les champalanais donnent une image double à leur village le rattaché au ville( à paris qui est la zone urbaine) et en meme temps gardé l’ image traditionnelle (aspect culturel)

  • L’image du village 30 avril 2010 17:57, par Sourd Fabienne

    Les champlanais ont une image positive de leur village car à contrario des communes voisines, Champlan s’est peu développé l’urbanisation étant contrainte. Cela a permis de conserver un caractère champêtre au village, et des liens forts entre les habitants. Cependant, la médiatisation a affiché ce village comme l’un des plus pollués de France avec un environnement très dégradé visuellement.

  • L’image du village 2 mai 2010 15:13, par Assih Bawoumodom Tagba

    Les champlanais ont l’image d’un village encerclé par les infrastructures lourdes et qui émettent des substances polluantes qui sont susceptibles de produire des nuisances sanitaires. Ils craignent en particulier l’éventuel effet cocktail qui résulterait de cette multiexposition. Cette image négative est récupérée par un comité de défense. En juillet 2004, ce comité dresse la cartographie des équipements et pose la question de l’impact sanitaire : le village paraît encerclé, traversé par un trafic de transit, et menacé sur sa seule partie préservée au sud du village. Cette prise de conscience se révèle anxiogène pour les habitants car elle remet en cause le visage positif du village.

  • L’image du village 4 mai 2010 13:11, par Djilo Tonmeu Carine

    les champlanais ont l’impression que leur village est un dépotoir d’équipements lourds qui ont un effet sur leur santé

  • L’image du village 5 mai 2010 18:43, par Ilboudo Gueswende

    L’image que les champlanais ont de leur village est aussi contrastée et serait fonction du projet de vie de personnes et de la nature de l’intensité de l’inquiétude sanitaire. Ainsi, pour le groupe de champlanais ayant un projet de vie positif à Champlan, aucune inquiétude sanitaire ne transparait et ce groupe garde encore une bonne image de Champlan. Le second groupe, est constitué par les champlanais ayant une image mitigée de Champlan mais qui ne la quitte pas du fait qu’un intérêt les oblige à y resté (travail, famille par exemple). Enfin, le troisième groupe à un regard très négatif de Champlan qu’il associe à un regroupement de nuisances diverses (leurs inquiétudes pouvant être subjectives qu’objectives) du fait de l’impossibilité pour ce groupe de champlanais d’envisager une vie positive à Champlan.

  • L’image du village 6 mai 2010 12:55, par Tendeng Paul

    Image du village

    Le Village est considéré comme la zone la plus polluée de l’agglomération parisienne, la poubelle de L’Île de France. Il pense aussi que le niveau de pollution enregistré sur leur secteur pourrait bien finir par créer une catastrophe sanitaire sans précédent.

  • L’image du village 6 mai 2010 13:47, par Madjo Carole

    les champlanais voient leur village comme une sorte de dépotoir, un village laissé pour compte car faisant l’objet de toutes sortes d’implantations dangereuses ( trafic routier intense et lignes électriques hautes et moyennes tension d’une part, installations classées, et l’aéroport d’Orly d’autres parts)

  • L’image du village 6 mai 2010 13:59, par Madjo Carole

    les champlanais ont pour la plupart un image positive de leur village, qui est un village résidentiel , malgré les nuisances sonores dûs aux différentes installations qui entourent le village.

  • L’image du village 6 mai 2010 22:55, par Sawadogo Philibert

    Les Champlanais ont l’image d’un village très pollué. Ils estiment qu’il s’agit du village le plus pollué de l’agglomération parisienne, ou les conditions sanitaires se degradent de jour en jour.

  • L’image du village 7 mai 2010 19:30, par Ouedraogo Issaka

    Le regard porté sur le village n’est pas pareil pour tous les champlanais. Si certains sont inquiets, frustrés du fait de leur paradis détruit et cherche meme à partir ; d’autres pensent qu’il y’a pire ailleurs. Il faut noter tout de meme une minorité qui restent indifférente aux inquiétudes de la majorite.

  • L’image du village 8 mai 2010 18:03, par Kinda Maurice

    L’image qu’ont les Champlanais de leur village est que le village est suffisamment ceinturé par de nombreuses infrastructures et équipements sources d’émissions de nombreux polluants et de nuisances. Du coup, ceux-ci émettent l’inquiétude des effets sanitaires lié à la présence des nombreuses nuisances.

  • L’image du village 12 mai 2010 15:29, par Djeufa Heuchin Gile

    Le secteur le plus désagréable à vivre,et où les pouvoirs publics cherchent à implanter toutes les sources possibles de nuisances et autres installations dangereuses.

  • L’image du village 24 mai 2010 01:09, par Mbaye Papa Mohamed

    Les champlanais pensent que leur village permet d’échapper aux difficultés de la capitale tout en gardant les avantages de l’agglomération parisienne.

  • L’image du village 26 mai 2010 09:24, par Diouf Ndeye

    les chanplanais considerent leur village comme une source de pollution

  • L’image du village 26 mai 2010 12:01, par Zerbo Salfou

    les Champlanais retrouvent en leur ville une vie associative, de famille de quiétude qu’ils ne retrouvent pas a Paris (tout le monde se connait , on peut confier ses enfants au voisin et on partage les repas). Et ce malgré le signal social sauf ceux qui vivent des drames sociaux ou professionnels

  • L’image du village 29 mai 2010 12:27, par Koffi-Kuma Kokou

    Les habitants de champlan ont l’image d’un village encerclé par les infrastructures lourds et qui émettent des substances polluantes qui sont susceptibles de produire des nuisances sanitaires. Ils craignent en particulier l’éventuel effet cocktail qui résulterait de cette multiexposition.

    Cette image négative est récupérée par un comité de défense. En juillet 2004, ce comité dresse la cartographie des équipements et pose la question de l’impact sanitaire : le village paraît encerclé, traversé par un trafic de transit, et menacé sur sa seule partie préservée au sud du village. Cette prise de conscience se révèle anxiogène pour les habitants car elle remet en cause le visage positif du village.

  • L’image du village 4 juin 2010 16:35, par Ntongone Angore Praxede

    pour la majorité ses champlanais leur village est un endroit ou il est avantageux de vivre(cout immobilier) malgré les differentes nuissances

  • L’image du village 7 juin 2010 23:39, par Agamaraki Adamou

    Un village encerclé par des équipements lourds

  • L’image du village 9 juin 2010 17:30, par Djeufa Heuchin Gile

    oui ! en bref ils aiment leur village ; et beaucoup souhaitent y rester en dépit de tout ce qui se passe

  • L’image du village 11 juin 2010 22:07, par Cleto Solange

    les champlanais ont une image plutôt positive de leur village : ils tentent de faire abstraction des nuisances subies.

  • L’image du village 12 juin 2010 20:59, par Fokou Sakam Ignace

    Ils pensent que leur village est moins pollué que Paris par exemple, malgré qu’ils souffrent de nombreuses nuisances.

  • L’image du village 2 janvier 2011 16:44, par Masoud Khaldoun

    Une image d’un village, avec des parcs et resserves naturels, et une vie sociale et des liens familiales qui sont bien présentes ce que l’on trouve pas a Paris.

  • L’image du village 7 janvier 2011 11:07, par Nikiema Pingdwinde Basile

    Les champlanais ne sont pas d’accord avec les politiques nationales qui font de leur cité un milieu tres pollué par des nuisance sonores, accoustiques, une pollution admospherique tres remarquée causés par les nombeux equipement collectifs lourds. La perception des Champlanais de leur ville, est bien la deterioration continue du cadre de vie d’ou des actions multiformes sont engagées par des association ou des comités de defense pour faire entendre leurs arguments et solliciter la preservation de la qualité de vie dans la commune.

  • L’image du village 7 janvier 2011 11:12, par Nikiema Pingdwinde Basile

    Meme si les champlanais souhaitent vivre dans la ville enfin d’eviter la capitale Paris et il est evident que quelques investissments sont sources de gene pour la population

  • L’image du village 7 janvier 2011 13:41, par Emmanuelle Beaugrand

    Les champlanais sont conscients que, contrairement aux communes voisines, leur village a gardé un aspect champêtre, c’est resté un village, peu peuplé, ou il y règne une ambiance de village, où les gens se connaissent. Ils sont conscients que cette particularité (qui leur est chère) est due aux nuisances, celles des avions en particulier, mais la plupart les mettent au second plan.

  • L’image du village 7 janvier 2011 14:07, par Fogou Dongmo Robert

    A champlan, dans certains cas de communes à proximité de sources de pollution les Champlanais manifestent des inquiétudes quant à la qualité de l’environnement et de ses impacts potentiels sur leur santé. Champlan a été progressivement ceinturé par de nombreux équipements collectifs lourds. Ceux-ci sont à l’origine d’émissions de polluants et de nuisances diverses :

  • L’image du village 8 janvier 2011 21:07, par Loko Yeyinou Laura

    Les Champlanais ont l’image d’un village encerclée par des infrastructures lourdes créant des nuisances. Ceci, après une présentation exhaustive des équipements et des nuisances traversant ou touchant la commune par le président de l’association et d’autres élus municipaux. Une image est ainsi construite d’un village objectivement encerclé par des activités et des équipements de nature hétérogène, l’habitant pouvant être placé au centre de cette représentation.

  • L’image du village 10 janvier 2011 17:28, par Diene Ndeye Maimouna

    Les Champlanais ont comme image, un village objectivement encerclé par des activités et équipements de nature hétérogène

  • L’image du village 12 janvier 2011 23:45, par Nguimgou Signing Bienvenu

    Les champlanais dans leur majorité ont une image négative de leur village à long terme. Le milieu de vie demeure insupportable à vivre compte tenu du fait des pollutions d’origine divers qui sont à l’origine des déccès incontrolés.

  • L’image du village 15 janvier 2011 03:00, par Wague Bocar

    Les champlanais sont fiers et ont une bonne image de leur village : prés de Paris avec des riches demeures historiques des espaces verts, des logements sociaux et pensent qu’il est moins pollué que Paris mais sont sensibles aux menaces qui le guette.

  • L’image du village 16 janvier 2011 01:21, par Nago Oumar

    les champlanais ont une image de champlan qui garde un caractère champêtre mais qui subit plusieurs nuisances et pollutions.

  • L’image du village 19 janvier 2011 14:10, par Combes Benjamin

    Les Champlanais ont majoritairement une image positive de leur lieu d’habitation, ils ont conscience des avantages (prix des terrains accessibles, esprit de village, solidarité) et des concessions qu’ils ont à faire (proximité d’Orly). La vie leur parait moins stressante et plus calme que dans le reste de l’IdF.

  • L’image du village 23 janvier 2011 17:33, par EHOUO

    2. L’image que les Champlanais ont de leur village reste mitigée. Tout d’abord, ayant pris conscience des nuisances sonores dues aux bruits des avions, des véhicules empruntant les autoroutes, de l’existence des ondes magnétiques très élevées dues aux lignes électriques à Très Haute Tension dans leur environnement, ils ont qualifiés toutes ces nuisances d’ « effets cocktail », ce qui suppose que Champlan est une localité à seuil de pollution très élevé. Il ne suffisait qu’une autre source de pollution (présence d’une usine d’incinération d’ordures ménagères ou UIOM) ne vienne faire exposé ce cocktail d’où une prise de conscience des effets de la pollution sur leur cadre de vie à long terme. Par ailleurs, considérant le développement des infrastructures dans leur village qui s’avéraient profitable à tous (création d’emplois) et la taxe environnementale qui était perçue sur ces pollutions pour créer les infrastructures de base (création d’écoles, de marchés etc…), les Champlanais pour leur majorité, ont un projet de vie positif dans cette commune qui résulte d’un équilibre entre gène acceptées et les bénéfices trouvés en face. Ils considèrent même que cette situation implicite entre gêne et une série d’avantages liés à l’identité du village, la qualité du cadre de vie et la qualité du lien social entre les individus.

  • L’image du village 23 janvier 2011 18:25, par Adounvo Todote

    Un village tranquille qui commence à subir les affres de la multi-pollution

  • L’image du village 23 janvier 2011 23:04, par Babio Sanni

    Les champlanais ont de leur village, l’image d’une région encerclée par les équipements lourds produissants des nuissances.

  • L’image du village 24 janvier 2011 17:27, par manman

    Leur village est à l’image d’une grande famille , oû les enfants ont grandi ensemble, on prends les repas ensemble etc... C’est également pour eux un espace en proie à diverses sources de pollution et de nuisance, mais oû les projets de vie restent positifs.

  • L’image du village 24 janvier 2011 17:36, par manman

    il squalifient leur village de "pré de Paris"

  • L’image du village 24 janvier 2011 18:16, par Wele Alhassane

    Les champlanais ont l’image de leur village comme étant la zone la plus polluée de l’agglomération parisienne ; la poubelle de l’Ile-de-France (soumis à un effet « cocktail de pollution »)

  • L’image du village 24 janvier 2011 19:24, par Scavo Linda

     : les champlanais ont une image de champlan qui garde un caractère champêtre mais qui subit plusieurs nuisances et pollutions.

  • L’image du village 24 janvier 2011 23:11, par Demonmerot Florent

    Les champlanais ont l’image de leur village comme étant proche de Paris, mais conservant un caractère de « village », offrant une qualité de vie matérielle et sociale particulière pour une commune de banlieue. Les nuisances principalement dues à la pollution et au bruit sont différemment perçues par les habitants mais le rapport avantages/nuisances reste positif pour la plupart.

  • L’image du village 25 janvier 2011 09:57, par Diop Moustapha

    Les Champlanais ont une image qui n’est pas uninaniment partagée. Pour certains, c’est un village pollué. Pour d’autre, une image positive presque parfaite de leur village.

  • L’image du village 25 janvier 2011 13:19, par Kouassi NGuessan

    Les champlanais ont une vision partagée sur l’image de leur village. Dans la majorité des cas cette image est positive mais de plus en plus certains commencent à prendre du recul à cause de la croissance des facteurs d’exposition.

  • L’image du village 25 janvier 2011 20:44, par Diarra Moustapha

    Ils le prennent comme le village le plus pollué de france

  • L’image du village 25 janvier 2011 22:48, par Hashazimari Jean-Marie

    LES les Champlanais ont l’image de leur ville comme d’"un coktail de musique"

  • L’image du village 25 janvier 2011 23:17, par Hashazimari Jean-Marie

    LES les Champlanais ont l’image de leur ville comme " une ville près de paris et comme une ville Champetre"

  • L’image du village 26 janvier 2011 16:27, par Merad Boudia Tedjinia

    Il revendiquent le slogan « Champlan , Pré de Paris » du fais du caractère champêtre et les avantages de l’agglomération parisienne.

  • L’image du village 28 janvier 2011 01:10, par Perez Marie-Elisabeth

    Les Champlanais ont en général une bonne image de leur village, qui offre malgré la proximité de l’aéroport des conditions de vie agréable : jardins, campagne, équipements collectifs de bon niveau, quasi vie « de village » avec des liens sociaux très forts. Tout cela grâce à la proximité de l’aéroport dont la présence a de façon paradoxale préservé le village et évité la hausse des prix de l’immobilier.

    ***************************************************************************************************************** Cependant, ceux qui n’ont plus de projet de vie sur Champlan ou qui possèdent moins de ressources (notamment familiales et sociales) ont tendance à ressentir davantage la dégradation de leur environnement (même si celui-ci est identique à celui des Champlanais plus « optimistes ») : l’image de leur village s’en ressent.

  • L’image du village 8 mars 2011 11:31, par Le Louarne Cecile

    Les champlanais ont l’image d’un village "familial" et convivial. Certains habitants témoignent " Nous ne sommes plus des voisins, c’est la famille. On prend des repas ensemble, on discute ensemble. Quand ils partent je garde la maison. Les enfants ont grandi ensemble". Mais d’un autre coté, au dela de cette proximité qui a rapproché les générations, certains se plaignent quand même des nuisances "On acheté en connaissance de cause. Je me dis parfois au bout du compte, est ce que c’était bien ce choix d’acheter ici ?", La station dépuration, cela nous inquiète, c’est la nuisance de trop". Les champlanais aime leur village mais ils ne supportent pas vraiment les conditions de vie désagréables liées aux nuisances. Ceux qui restent sont ceux qui sont les plus attachés à leur village, les autres qui viennent d’arriver et qui ne supportent pas les nuisances (bruits, aéroport, pollution...) partent rapidement.

SPIP  Mise à jour : le 12 décembre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos